Nouveauté

Dompteur d'anges / Claire Favan

Livre

Favan, Claire (1976-....). Auteur

Edité par Pocket. Paris - DL 2018

Personne n'aime les tueurs d'enfants. En prison encore moins qu'ailleurs. Harcelé, battu, agressé quotidiennement sous le regard aveugle des matons, Max Ender vivra cinq ans d'enfer. Le crime qui l'a jeté là, Max ne l'a pourtant pas commis. Finalement innocenté, c'est un autre homme qui retrouve la liberté. L'homme à tout faire s'est mué en prédateur. Ses tortionnaires, il les châtiera un par un, par l'intermédiaire de leurs enfants, préalablement enlevés, dressés, domptés : les anges de sa vengeance, au glaive ensanglanté...

Voir la collection «Pocket. Thriller»

Autres documents dans la collection «Pocket. Thriller»

Vérification des exemplaires disponibles ...

Consulter en ligne

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Inexorable / Claire Favan | Favan, Claire (1976-....). Auteur

Inexorable / Claire Favan

Livre | Favan, Claire (1976-....). Auteur | DL 2018

Vous ne rentrez pas dans le moule ? Ils sauront vous broyer. Inexorables, les conséquences des mauvais choix d'un père. Inexorable, le combat d'une mère pour protéger son fils. Inexorable, le soupçon qui vous désigne comme l'étern...

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Rendre coup pour coup 5/5

    Comment un jeune homme sans histoire peut-il se transformer en adulte violent, sanguinaire et assoiffé de vengeance? Plongez au cœur de la sombre histoire de Max accusé à tort de meurtre qui a été complètement broyé, détruit par le système judiciaire et carcéral. A sa sortie de prison, il n’est plus le même homme. Sa seule intention sera de rendre coup pour coup ce qu’il a reçu et à la hauteur de sa rage. Découvrez cet excellent roman qui se démarque des habituels thrillers. Dans un style percutant, efficace et dénué de fioritures inutiles, Claire Favan vous embarque, vous accroche et vous ballote dans un flux incessant de rebondissements pour ne vous lâcher qu’une fois la dernière page tournée. Stéphanie

    par StephanieQuentin Le 14 février 2019 à 17:37